Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/10868
Title: Etude des activités biologiques des extraits et l’huile essentielle d'Eucalyptus globulus
Authors: Adouani, Leila
Merghadi, Ichrak
Mosbah, Camélia
Keywords: Huile essentielle
Activité antibactérienne
Issue Date: 2021
Publisher: Université Oum El Bouaghi
Abstract: L'Eucalyptus globulus (gommier bleu) font partie de la famille des Myrtacées est très utilisé en médecine traditionnelle en Algérie. L’objectif de cette étude est l’évaluation phytochimique et biologique de l'huile et des extraits des feuilles d'E.globulus. L’analyse qualitative et quantitative de l’espèce a été réalisée par un screening, une extraction et le dosage des polyphénols. L’activité antioxydante a été évaluée par le test de DPPH et le test FRAP. L’activité antibactérienne a été réalisée par la méthode de diffusion sur gélose. L’évaluation préliminaire de la composition des feuilles d'E.globulus a révélé la présence des molécules biologiquement actives telles que alcaloïdes, saponosides, tanins, polyphenole, les flavonoïdes et les huiles essentielles, et absence totale des résines. Le rendement d’extraction de la fraction ACT a donné 2.186%, était supérieur à celui trouvé dans la fraction BUT (1.52%). La teneur en polyphénols d'Eucalyptus était de 275.96 et 82 μg EAG/mg pour les deux fractions ACT et BUT respectivement. Le taux des flavonoïdes était de l’ordre de 184.82 μg EQ/mg PS pour la fraction acétate d’éthyle qui a été élevé par rapport à celle trouvé dans la fraction BUT (63.6 μg EQ/mg PS). L’hydrodistillation des huiles essentielle a donné un rendement d’extraction égale à 1.67 %. Les résultats de l’activité antioxydant montrent que tous les extraits ont un pouvoir considérable (IC50 égale à 48.02 et 31880 µg/ml et un EC50 égale à 27.75 et 260µg/ml pour la fraction BUT et HE respectivement) et que la fraction ACT était la fraction la plus puissante avec un IC50 = 16.97µg/ml par la méthode de DPPH et une EC50 = 8.071µg/ml par Réduction du fer (FRAP). L’activité antimicrobienne réalisé sur les deux souches :Bacillus cereus et Escherichia coli. a montré que tous les extrait testés sont douées d’activité antibactérienne appréciable. Les huiles essentielle montre également une forte activité exprimé par une zone d’inhibition de 27mm sur E.coli .
URI: http://hdl.handle.net/123456789/10868
Appears in Collections:قسم علوم الطبيعة والحياة

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
MEMOIRE FINALE.pdf4,73 MBAdobe PDFView/Open
ملخص.docx16,34 kBMicrosoft Word XMLView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.